PUB

XI type de Kamara Ibrahim : Jean Michael Seri a-t-il grillé sa dernière carte ?

625 375

XI type de Kamara Ibrahim : Jean Michael Seri a-t-il grillé sa dernière carte ?

XI type de Kamara Ibrahim : Jean Michael Seri a-t-il grillé sa dernière carte ?

Après une nouvelle prestation décevante de son milieu de terrain offensif lors de la défaite face au Maroc (1-0), le sélectionneur Ivoirien osera-t-il composer sans lui et surtout donnez l’opportunité au banc de s’exprimer ?


Jusqu’avant la défaite de ce vendredi 28 juin face Maroc, il faisait encore partie des ‘‘indispensables’’ de Kamara Ibrahim malgré son rendement trop souvent à loin des attentes. Mais cet énième acte face aux Lions de l’Atlas a confirmé l’état de forme moyen du milieu de Fulham qui a admis en conférence de presse d’avant-match qu’il avait été éloigné des terrains 3 semaines durant dont 2 à l’infirmerie avant le regroupement des Eléphants.

 

Déjà qu’en pleine possession de ses moyens l’ancien joueur de l’Africa Sports et de l’ASEC Mimosas était sous le feu des critiques, comment comprendre que diminué il puisse encore être alignée d’entrée surtout après sa prestation décevante face à l’Afrique du Sud, un adversaire d’un cran en-dessous du Maroc ? C’est à croire qu’il y a qu’un seul milieu offensif dans les 23 de Kamara.

 

Erreur de casting ?

 

Tout bien réfléchi, oui ! Jean Michael Seri est l’unique milieu offensif de métier dans les 23 joueurs convoqués par Kamara Ibrahim. Étonnant-non ? Et pourtant c'est la triste réalité. De Serey Dié à Franck Kessié en passant par Angban Victorien, Gbamin Jean-Philippe et Sangaré Ibrahim, tous de bons récupérateurs, mais aucun ne peut apporter dans la continuité, ce plus offensif qui manque aux Eléphants. Néanmoins une alternative était possible avec Max-Gradel, souvent utilisé dans ce registre-là.

 

‘‘Je ne suis pas là pour faire des cadeaux’’

 

Le sélectionneur Ivoirien qui avait, on s’en souvient encore fait savoir en conférence de presse le 29 mai à Abidjan qu’il n’était pas là pour faire des cadeaux, évoquant la non-sélection de Gervinho, a pourtant offert un énorme cadeau à Seri en essayant de le remettre dans le bain immédiatement face au Maroc. Mal lui en a pris! Son joueur qui avait promis se donner à 200% avant la rencontre, a été l’ombre de lui-même.

 

Jean Michael Seri

 

Sa sortie à l’heure de jeu, remplacé par Wilfried Bony, parle d’elle-même. La Côte d’Ivoire a joué une heure de temps avec un milieu offensif finalement ‘‘inoffensif’’, et 30 minutes sans milieu offensif. Cette défaite des Eléphants est d’abord d'ordre tactique et incombe donc au sélectionneur.

 

Voir Jean Michael Seri démarrer lundi face à la Namibie serait considéré comme un aveu d’impuissance de Kamara Ibrahim à faire des choix tactiques forts, à innover, à tirer le meilleur de son banc, à manager la sélection ivoirienne pour faire court.

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 29 Jun 2019 à 06h 46
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB