À la découverte de Paul Akouokou, ce jeune milieu ivoirien qui fait le bonheur du Real Betis

625 375

À la découverte de Paul Akouokou, ce jeune milieu ivoirien qui fait le bonheur du Real Betis

À la découverte de Paul Akouokou, ce jeune milieu ivoirien qui fait le bonheur du Real Betis

Le chemin du milieu né à Abidjan vers le football de haut niveau a été unique mais il a vite gagné la confiance de l’entraîneur Manuel Pellegrini.


Paul Akouokou a écrit l’histoire le 20 septembre 2020. Son entrée en tant que remplaçant lors de la victoire 2-0 du Real Betis contre le Real Valladolid a fait de lui le premier Ivoirien à porter ce maillot. Depuis de nombreuses années, le Betis accueille des légendes du monde entier comme le Brésilien Denilson ou le Nigérian Finidi George. Mais les Verdiblancos n’ont jamais eu d’Ivoirien dans leur rang.

 

 

akpa

 

Le voyage de Paul d’Abidjan à Séville l’a mené dans divers championnats. Après avoir découvert le football dans sa ville natale, le milieu a joué au Burkina Faso puis a rejoint l’Europe à 18 ans, en signant pour le club finnois de deuxième division Ekenäs IF en 2016. Après avoir réussi à enchaîner les matches en Finlande, Paul a été prêté aux clubs israéliens de Beitar Jerusalem et Hapoel Rishon leZion, puis il a rejoint l’Espagne.

 

Les recruteurs des grands championnats européens connaissent son profil depuis quelques temps, le milieu ayant été mis à l’essai par Angers mais le Real Betis a exprimé un véritable intérêt après avoir vu une vidéo du joueur, présentée par l’ancien ailier du Real Betis Juanlu.

 

Cette vidéo a tellement impressionné que les recruteurs du club espagnol ont commencé à regarder des matches entiers de Paul en Israël avant de l’inviter pour un essai. Les premières bonnes impressions se sont confirmées et, en 2018, il a signé et a commencé avec la réserve, le Betis Deportivo, pour s’habituer à son nouvel environnement.

 

akni

 

 

Cela n’a pas été simple pour Paul au début, des problèmes de bureaucratie ne lui permettant pas de jouer directement puis une fracture du nez le forçant à porter un masque un certain temps. Mais il s’est vite imposé en réserve, devenant un élément clé. En 2019/20, Paul a explosé et ses performances ont aidé l’équipe à monter en troisième division espagnole. Il joua d’ailleurs toutes les minutes des playoffs victorieux.

 

akpa

 

Paul était trop fort pour ce niveau. Il fut donc promu en équipe première au début de la saison 2020/21, récupérant le maillot numéro 4. Après quelques bons matches amicaux, son contrat fut renouvelé jusqu’en 2024, symbolisant la confiance accordée par les dirigeants du Betis. Il débuta ensuite en Liga et Paul a désormais joué quelques matches avec l’équipe de Manuel Pellegrini. Entre fin décembre et début février, quand William Carvalho et Andrés Guardado étaient blessés, Paul a enchaîné les matches. Il a joué 9 rencontres sur 11, en manquant une suite à une suspension pour un carton rouge reçu contre Huesca. Il manqua le match contre le RC Celta mais Manuel Pellegrini le propulsa à nouveau titulaire la semaine suivante lors du nul 2-2 contre la Real Sociedad.

 

Miguel Calzado, le directeur de l’académie du Real Betis, a été le témoin de la progression de Paul depuis son arrivée en 2018. Selon Calzado, Paul va devenir un membre clé de l’équipe dans les prochaines années, notamment dans le cadre du jeu offensif préconisé par Pellegrini.

« C’est un joueur qui apporte beaucoup défensivement car il est rapide, bon dans les duels, il amène de l’énergie et un équilibre à l’équipe »,

 a expliqué Calzado dans une interview pour le journal MARCA.

 

A seulement 23 ans, Paul Akouokou semble avoir un bel avenir devant lui. « Il est important de travailler dur et donner tout à chaque fois, » a ajouté le joueur dans un entretien après avoir signé son contrat l’été dernier. « J’ai un grand défi devant moi et je dois tout donner. »

 

 

brai


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : Avec LaLiga
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 14 Mai 2021 à 17h 59
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?