Côte d’Ivoire/Accueil du Pdt de la CAF : La FIF aurait mis Ahmad Ahmad en colère

625 375

Côte d’Ivoire/Accueil du Pdt de la CAF : La FIF aurait mis Ahmad Ahmad en colère

Côte d’Ivoire/Accueil du Pdt de la CAF : La FIF aurait mis Ahmad Ahmad en colère

Arrivé hier à l’Aéroport international Félix-Houphouët-Boigny de Port Bouet (Abidjan), le Président de la Confédération Africaine de Football (CAF) n’aurait pas apprécié l’accueil qui lui a été réservé notamment la séance de travail entre la FIF et lui improvisé par l’instance fédérale. Djakalé Jean Claude dit Jean Claude Djakus, ex-journaliste du service de communication de la FIF et membre du GX nous relate les contours de la soirée d’hier.


‘‘

L'atmosphère n'était pas au beau fixe dans la soirée du lundi 28 janvier 2019 dans la salle d'honneur de l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Port Bouet.

 

 

À l'accueil du Président de la CAF, Ahmad AHMAD. Et pour cause, le Malgache a piqué une grosse crise de colère lorsqu'à sa descente d'avion, il lui été soufflé à l'oreille qu'une séance de travail entre la FIF et lui avait été programmée.

« C'est quoi ça. Qui a programmé ça. C'est pas possible. Je suis venu pour rencontrer le Président de la République. Je n'ai aucune autre rencontre... C'est pas possible »,

aurait-il lancé en substance. Non sans avoir ébruité sa colère par des gestes de désapprobation. De fait, c'est avec des visages froissés que les photos de famille ont été prises après l'accueil et les salutations d'usage.

 

En réalité, c'est un coup que Sidy et ses hommes auraient voulu improviser. Sans avoir pris le soin d'informer le patron du football africain. Ce qui a créé un malaise visiblement gênant.

 

Malgré tout, le nouveau Maire de Vavoua, Bonaventure KALOU, des membres du GX (groupement opposé à la politique de gestion de Sidy DIALLO) dont Malick TOHE (membre de la Commission de football des jeunes de la CAF), Alain GOUAMENE (Président de l'Union des anciens footballeurs), Cyrille DOMORAUD (Président de l'Association des Footballeurs Ivoiriens, AFI) accompagné de son collaborateur Aruna DINDANE, Pierre GONDO (Instructeur CAF)… et la délégation de la FIF, Sidy DIALLO (Président de la FIF), Sory DIABATE (1er Vice-Président de la FIF), Lambert FEH KESSE (Président du COCAN)… ont pu accompagner Ahmad AHMAD à l'hôtel Ivoire où il a pris ses quartiers.

 

 

 

Là-bas aussi, c'était le même scénario. Finalement, sous l'impulsion du Conseiller du Président de la République, Mamadi DIANE, le Président de la CAF a dû céder un espace d'échanges à l'arrivée du Ministre des Sports, Claude Paulin DANHO, qui était représenté à l'aéroport par son Directeur de Cabinet, ALLAH Yao.

 

Après plus d'une trentaine de minutes de conclave dans la chambre d'Ahmad, aucune information majeure n'a filtré. Mais, une chose est sûre, entre la CAF et la FIF, la tension est toujours vive. Ce qui n'est pas étonnant. Dans la mesure où dans le camp du Président de la CAF, on trouve trop bizarre de le traduire devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) et venir l'accueillir comme si de rien n'était.

 

 

Et là, pour beaucoup de témoins qui étaient à l'aéroport, l'air sentait une véritable hypocrisie. C'est dans cette atmosphère très lourde que le Président de la CAF sera reçu en audience par le Président de la République ce mardi 29 janvier à 11h au Palais Présidentiel. Les échanges porteront sur le glissement de la CAN 2021 à la CAN 2023 pour la Côte d’Ivoire. Un dernier recours attendu par le peuple ivoirien…

’’

Jean-Claude Djakus

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 29 Jan 2019 à 13h 04
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?