Eléphants : Départ de Kamara, arrivée de Beaumelle, retour de Gervinho, la 1ère de Jumaa Saeed… ce qu'il faut retenir de 2020

625 375

Eléphants : Départ de Kamara, arrivée de Beaumelle, retour de Gervinho, la 1ère de Jumaa Saeed… ce qu'il faut retenir de 2020

Eléphants : Départ de Kamara, arrivée de Beaumelle, retour de Gervinho, la 1ère de Jumaa Saeed… ce qu'il faut retenir de 2020

On ne peut parler d’actualité sportive ivoirienne sans évoquer les Eléphants. Justement, quels ont été les faits marquants de nos Pachydermes lors de ces 12 derniers mois.


Après une année 2019 marquée par une prestation mitigée des Eléphants Seniors à la CAN en Egypte avec l’élimination en quarts de finale sans oublier la qualification des Eléphants Olympiques au JO, 2020 est arrivé avec son lot de surprises.

 

 

20 février : Kamara Ibrahim remercier

 

Notre tour d’horizon de l’actualité des Eléphants en 2020 commence par le limogeage du sélectionneur d’alors des Eléphants, Kamara Ibrahim. Mal embarquée dans les éliminatoires de la CAN 2021 (reportée en 2022) avec une victoire étriquée à Abidjan face au Niger (1-0) et une en Ethiopie (2-1), la sélection ivoirienne version Kamara Ibrahim ne fait plus les affaire de la fédération qui lui notifie son licenciement le 20 février après une réunion du comité exécutif avec son président Feu Sidy Diallo le 13 février.

 

Arrivé à la tête de l’encadrement technique des Eléphants le 1er juillet 2018, ‘‘Kamso’’ part laissant derrière lui un bilan de 13 victoires en 21 matchs (3 nuls et 5 défaites) et un quart de finale lors de la CAN 2019 en Egypte perdu aux tirs-au-but devant l’Algérie, future championne.

 

04 mars : Patrice Beaumelle prend les rênes

 

Le poste laissé vacant par le technicien ivoirien sera comblé par un français 2 semaines plus tard. Adjoint d’Hervé Renard en 2015 lors de 2è sacre de l’histoire des Eléphants, Patrice Beaumelle arrive avec pour mission la qualification à la CAN au Cameroun.

 

1er octobre : Gervinho, Serey Dié et Akpa Akpro de retour ; Jumaa Saeed enfin convoqué

 

Après une prise de fonction retardée par la crise sanitaire du au coronavirus, Beaumelle qui devait faire ses débuts avec une double confrontation contre Madagascar en éliminatoires de la CAN parvient à négocier deux match amicaux face à la Belgique et au Japon.

 

 

Pour sa première liste, Beaumelle rappelle Gervinho qui n’avait servi pour son pays depuis le 11 novembre 2017, sort Serey Dié de la retraite, donne une seconde chance à Jean Daniel Akpa Akpro sorti de la sélection depuis sacre de 2015 et offre une première convocation à Jumaa Saeed Désiré. Faut dire que l’attaquant évoluant au Koweït sonnait depuis des années à la porte des Eléphants. Mais pour sa première le 13 octobre aux Pays-Bas face au Japon, l’ami des artistes est remplacé après 38 minutes de jeu. ‘‘Il a raté son match’’, expliquera son coach plus tard.

 

12 novembre : Boly et Haller, nouveaux Eléphants

 

Encore des renforts à mettre au crédit de Patrice Beaumelle. Pour sa 2è liste sortie le 05 novembre, celle relative aux 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN avec la double confrontation face à Madagascar, le technicien français créé la surprise inscrivant les noms de deux binationaux qui ont longtemps résisté à l’appel de la fédération. Willy Boly (Wolverhampton) et Sébastien Haller (West Ham) sont désormais internationaux Ivoiriens et fêtent leur nouveau statut par une victoire le 12 novembre contre les Bareas à Abidjan au stade Olympique d'Ebimpé avec un but de l’attaquant des Hammers (2-1). C'est le premier match des Eléphants dans leur nouvelle enceinte.

 

17 novembre : des Eléphanteaux sur le banc des Eléphants pour clore l’année

 

A Tamatave pour le match retour face à Madagascar, la Côte d’Ivoire est tenue en échec malgré une ouverture du score de Franck Kessié (1-1). L’autre point positif hormis le point qui maintient les Eléphants à la tête de leur poule, la présence sur le banc de jeunes joueurs prometteur issus du championnat local qui plus est. Il s’agit de Fofana Datro de l’AFAD et de N’Guessan Jean du Racing Club d’Abidjan, tous deux âgés de 17 ans.

 

21 novembre : Le Président de la FIF tire sa révérence

 

Après plus de 8 ans passé à la tête du football Ivoirien, Sidy Diallo passe l’arme à gauche. Les Eléphants toutes générations confondues pleurent un père.

 

 

Décembre sera meublé par le tournoi UFOA-B U20 au Bénin qualificatif pour la CAN 2021 de la même catégorie en Mauritanie. Engagés dans cette compétition, les Eléphanteaux sous la houlette de Soualiho Haïdara décrochent la médaille de bronze, mais n’iront pas à la CAN. Ce privilège sera réservé au Ghana (vainqueur) et au Burkina (finaliste).



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 01 Jan 2021 à 18h 04
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?