Eléphants : Seri, le retour en grâce qui tombe à pic !

625 375

Eléphants : Seri, le retour en grâce qui tombe à pic !

Eléphants : Seri, le retour en grâce qui tombe à pic !

Disparu des radars après ses prestations décevantes lors de la CAN 2019 en Egypte sous Kamara Ibrahim, Jean Michael Seri renaît avec Patrice Beaumelle comme en témoigne sa dernière prestation samedi face au Mozambique.


La Côte d’Ivoire n’a besoin que d’un point mardi prochaine face au Cameroun pour accéder aux barrages, ultime tour de ces éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022. Une situation plus ou moins confortable, fruit des résultats obtenus lors des dernières journées des éliminatoires avec 4 victoires de suite, dont la dernière samedi face au Mozambique (3-0).

 

 

De retour en sélection Ivoirienne depuis le début de ses éliminatoires en septembre dernier, Jean Michael Seri a rapidement fait oublier le passé décevant par une prestation abouti face au Cameroun (2-1) à Ebimpé à l’occasion de la 2è journée. Propre dans le jeu, le joueur de Fulham était passé proche d’offrir un 3è buts aux siens. Hélas, son coup franc avait fini sa course sur la barre transversale du portier camerounais.

 

Jean Michael Seri

 

Face au Mozambique hier au stade de l’Amitié de Cotonou, bis repetita. Dans un milieu à trois avec Franck Kessié et Traorè Hamed Junior, Seri a confirmé son retour en grâce. Décisif sur l’ouverture du score en lançant dans la profondeur Maxwel Cornet qui à son tour s’est mué en passes décisif pour Max-Alain Gradel (11’), l’ancien niçois a été récompensé de ses efforts en fin de partie en inscrivant le 3è buts sur une offrande de Yohan Boli.

 

 

« Jean Michael Seri revient de loin, c’est un joueur que je suis depuis longtemps et on se parle régulièrement. Je l’ai eu en début de saison et il m’a dit qu’il avait fait une très bonne préparation, qu’il se sentait au moins aussi mieux si ce n’est encore mieux que lorsqu’il était à l’OGC Nice dans sa grande saison »,

indiquait Patrice Beaumelle en conférence presse le 26 août dernier, afin de justifier son choix de le rappeler en sélection. Moins de 3 mois plus tard, force est de constater que Seri disait vrai, et que le sélectionneur a pris la bonne décision.

 

Seri

 

Que ce soit dans un milieu à trois avec Kessié et Hamed Traorè comme hier, ou à deux aux côtés de Sangaré Ibrahim comme lors du match face au Cameroun à Abidjan, Jean Michael Seri a toujours su tirer son épingle du jeu. Une adaptation parfaite au dispositif tactique et des automatismes qui témoignent de l’intelligence de jeu de ce milieu de terrain proche de rejoindre le FC Barcelone dans un passé pas si lointain. Une masterclass de ‘‘Mika’’ face aux Lions Indomptables mardi, et même les plus sceptiques seront conquis. Pour le sélectionneur c’est tout bénef ! En plus des échéances actuelles, un Jean Michael Seri retrouvé ne sera pas de trop dans le contingent ivoirien pour la CAN en janvier prochain.

 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Michael Seri (@mika_seri6)

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Dim, 14 Nov 2021 à 03h 23
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?