Franck Kessié : ‘‘Pour un joueur de mon calibre, les critiques sont un quotidien’’

625 375

Franck Kessié : ‘‘Pour un joueur de mon calibre, les critiques sont un quotidien’’

Franck Kessié : ‘‘Pour un joueur de mon calibre, les critiques sont un quotidien’’

C’est l’un des hommes fort dans le milieu Ivoirien de Kamara Ibrahim depuis sa prise de fonction, mais également l’un des plus critiqué avec Jean Michael Seri pour leurs prestations trop souvent en dent de scie. Pour nos confrères de Sport-ivoire.ci, le joueur du Milan AC évoque sa situation et parle du choc face au Maroc qui se profile à l’horizon.


Champion d’Afrique des U17 en 2013 avec Kamara Ibrahim alors sélectionneur des Eléphanteaux, Champion d’Afrique Senior en 2015 avec Kamara Ibrahim en tant qu’adjoint d’Hervé Renard, Franck Kessié (22 ans) suscite les convoitises de grands clubs en Europe, mais peine à faire l’unanimité chez les supporteurs Ivoiriens.

 

 

‘‘On ne lapide que l'arbre qui a des fruits’’

 

Les raisons de ce désamour sont principalement liées à son rendement sur le terrain, qui pour beaucoup est trop loin de ce qu’il propose au Milan AC. Interrogé sur ces critiques à son endroit ainsi qu’à l’endroit de son coéquipier Jean Michael Seri, voici la réponse donnée par l’ancien du Stella Club d’Adjamé :

« On ne lapide que l'arbre qui a des fruits. C'est cela la vérité. Pour un joueur de mon calibre et qui évolue dans un club comme le Milan AC, les critiques sont un quotidien. Au-delà de cela, il faut répondre présent sur le terrain. Le plus important est de se servir des plus constructifs pour m'améliorer. »

 

Bien qu’inconstant dans ses prestations, faut reconnaitre qu’il y a une amélioration dans les efforts du jeune mais déjà très expérimenté milieu de terrain Ivoirien. Face à l’Afrique du Sud lors de l’entrée en lice des Eléphants dans cette CAN 2019, à l’image d’un Serey Dié, Kessié avait énormément soulagé la défense. Sauf qu’on aimerait également le voir jouer un rôle plus important sur le plan offensif a l’image de ce qu’il a fait cette saison sous les ordres de Gattuzo : 7 buts et 2 passes décisives en Serie A.

 

 

‘‘Se mettre loin des échecs d'hier’’

 

Ce vendredi face au Maroc pour la 2è journée de la phase de poules, Franck Kessié à l’occasion de se réconcilier avec son public, de sortir la Côte d’Ivoire des poules, chose qu’elle n’avait pas réussi en 2017, battu par le Maroc lors du dernier match, et enfin de prendre une revanche face aux Lions de l’Atlas.

 

Kessié reconnait que ce sera un gros match mais comme son capitaine Serge Aurier, refuse de parler de revanche.

« Le Maroc est un adversaire qu'on connait. Parce que c'est devenu comme un derby. Ça sera un autre gros match. A nous de nous préparer pour revenir plus fort qu'aujourd'hui. Il n’y a pas de crainte à avoir. Il s’agit de football et nous sommes là pour jouer.

Les défaites c'était hier. Je n'ai pas moi, envie de parler de revanche. Je dis simplement que nous allons nous préparer pour bien aborder ce match. Il n'y a pas de pression à se mettre, il faudra jouer libérer, se mettre loin des échecs d'hier et faire le maximum pour tirer notre épingle du jeu. »

 

 

"Maroc – Côte d’Ivoire", c’est ce vendredi 28 juin 2019 à partir de 17H GMT au Al Salam Stadium. L’Afrique du Sud rencontrera la Namibie dans la même poule également ce vendredi à 20H GMT.

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 26 Jun 2019 à 20h 37
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?