L’Académie Jean Marc-Guillou fait sa mue

625 375

L’Académie Jean Marc-Guillou fait sa mue

L’Académie Jean Marc-Guillou fait sa mue

En attend la reprise des différentes activités en son sein, l’Académie JMG du Mali a décidé de faire sa toilette sous l’impulsion du Manager, Frédéric Martin. C’est tout le bâtiment et ses alentours qui ont été passés aux peignes fins.



Le monde entier vit depuis quelques mois avec la pandémie de la Covid-19 apparue en Chine vers la fin de cette année 2020 et devenue depuis, le lot quotidien de quasiment toutes les régions du monde. Avec une recrudescence des cas avérés à travers le monde autour de la mi-Mars, le Mali comme la plupart des autres États a pris des dispositions pour limiter la propagation du virus. Les grands rassemblements de foule étaient ainsi limités avec notamment la fermeture des écoles et des enceintes sportives de masse, ainsi que l’arrêt de toutes les activités sportives.

 

 

L’Académie JMG mali mettait à l’occasion tous ses pensionnaires en congés, en attendant de voir l’évolution de la situation de cette crise sanitaire inédite et les dispositions que le Gouvernement prendrait par la suite.

 

Ainsi, les différents secteurs d’activité de l’Académie ont vu leurs activités quotidiennes s’adapter à la situation avec un planning d’ensemble et par secteur mis en place en attendant le retour à la normale. Quand le télétravail était organisé dans la mesure du possible, un service de rotation était soumis à certains services comme l’Atelier des travaux d’entretien des infrastructures, le personnel de jardinage, celui de la cuisine et même au niveau de l’Administration. Tout le monde s’est vu attribuer des jours et un créneau de présence afin de préparer la reprise dans les meilleures conditions.

 

Le staff technique et le personnel de gardiennage étaient quasiment les seuls à être presque entièrement à l’arrêt. Les premiers parce qu’il était impossible de faire autrement avec les consignes du Conseil Malien de Sécurité et dans la mesure où la pratique du football devenait impossible dans les conditions sanitaires alors édictées. Et les seconds parce que au vu de la situation sensible, une société de gardiennage extérieure avait en charge d’assurer l’intérim sur toute la période de fermeture officielle.

 

 

Ce fut l’occasion pour Frédéric Martin, le Manager de projet resté sur place, de procéder avec le personnel d’entretien et de jardinage, à un vaste assainissement de toute l’Académie qui aujourd’hui, a bien plus fière allure.

 

Le terrain de jeu a retrouvé de la fraicheur, lui qui souffrait depuis quelques mois de la forte sollicitation dont il faisait l’objet. En effet, avec le nombre plus important de pensionnaires à l’utiliser quotidiennement et le fait qu’à ce jour un grand nombre d’entre eux sont chaussés pendant les séances d’entraînement, il avait perdu de sa superbe. Aujourd’hui c’est une aire de jeu bien verte qui reçoit les premiers académiciens pour la reprise progressive. Et avec la saison des pluies qui semble ne plus être très loin, on peut espérer avec une gestion adéquate, avoir cet outil de travail indispensable dans les meilleures dispositions et pour quelques bons mois encore.

 

Au nombre des aménagements intervenus, une nouvelle haie fleurie a été emménagée autour du bâtiment principal abritant l’internat et le réfectoire. La verdure, la fraîcheur et la discrétion qu’elle offrira seront à n’en pas douter, fort bien appréciées dans quelques mois…

 

 

Pour l’instant, en attendant d’atteindre le pic de ses activités une fois qu’elle aura retrouvé tous ses pensionnaires, les choses reprennent tout doucement à la maison Bleue, comme partout ailleurs au Mali. Avec l’espoir que tous ces mois d’inquiétude passés soient vite oubliés.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : Académie Jean-Marc Guillou
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 17 Jun 2020 à 14h 09
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?