Son traitement, le soutien de ses proches, son désir ardent de jouer et marquer pour Dortmund, … Sébastien Haller se confie

625 375

Son traitement, le soutien de ses proches, son désir ardent de jouer et marquer pour Dortmund, … Sébastien Haller se confie

Son traitement, le soutien de ses proches, son désir ardent de jouer et marquer pour Dortmund, … Sébastien Haller se confie

En pleine chimiothérapie pour guérir sa tumeur des testicules, l’attaquant Ivoirien de Dortmund a donné de ses nouvelles où il a parlé de sa maladie mais surtout du soutien de ses proches dans cette épreuve.


Diagnostiqué d’une tumeur des testicules en juillet dernier, Sébastien Haller va manquer une bonne partie de la première moitié de saison en raison de son traitement. L’avant-centre international Ivoirien a été aperçu récemment sur les réseaux sociaux avec le crâne totalement rasé. Interviewé par ESPN, l’ancien sociétaire des Hammers s’est voulu rassurant sur son état de santé et à tenu à remercier ses proches pour le soutien.

« Je vais bien. C'est une nouvelle situation pour tout le monde. Surtout pour moi et ma famille. J'ai de la chance d'avoir beaucoup de monde autour de moi et beaucoup de soutien. J'ai aussi de la chance de ne pas me sentir mal. Je peux encore marcher tous les jours et passer du temps avec ma famille et mes amis pour que tout aille bien. »

 

 

Le joueur de 28 ans se sent attristé de ne pas pouvoir jouer surtout qu’il a été acheté très cher par le club de la Ruhr.

« La première chose à laquelle j'ai pensé, c'est "je ne suis ici que depuis dix jours et je ne peux même pas jouer pour le club". Nous avons beaucoup fait pour ce transfert. Tout le monde était content et je voulais vraiment jouer. J'ai coûté trente millions d'euros et je ne peux pas jouer pendant des mois. Cela ne semble pas être une bonne affaire. Je le pensais à l'époque, mais avec du recul, vous voyez que vous ne pouviez rien y faire. Vous n'auriez pas pu l'évité. »

 

Sébastien Haller est revenu sur les symptômes de cette tumeur.

« J'ai eu une sensation bizarre dans mon estomac. Ça n'a pas fait mal, mais c'était juste une sensation bizarre. Parfois, vous pensez que ça va disparaître après quelques jours, mais ce n'était pas le cas. C'est pourquoi j'ai décidé de faire des tests. La première échographie a été faite à neuf heures du soir et une IRM le lendemain à neuf heures du matin. Ensuite, c'est devenu une biopsie, car ils ont vu que c'était une tumeur. La tumeur était là depuis plusieurs semaines ou peut-être même un ou deux mois. C'est quelque chose que tu ne peux pas ressentir. En 24 heures j'ai fait beaucoup de tests. Nous avons dû attendre l'opération pour voir ce que c'était exactement. Ils l'ont vu juste là. Quand vous entendez le mot, c'est choquant. »

 

 

Le natif de Ris-Orangis s’est également exprimé sur son traitement et avoue qu’il se sent très bien.

« Avec ce traitement, vous allez à l'hôpital pendant cinq jours et vous êtes sous intraveineuse pendant 24 heures. Vous ne pouvez pas bouger, vous restez simplement allongé dans votre lit. Surtout pendant ces jours, vous perdez de la force musculaire et de la forme physique. Le premier jour de mon retour, j'ai commencé à marcher et je suis allé à la salle de gym. Je pense que les gens d'Amsterdam m'ont aussi vu courir dans les bois. Mon kiné était là. Ma femme et ma mère étaient là, donc je pouvais bien manger aussi. Je marche tous les jours et je fais attention à mon corps. Je n'ai pas perdu tant que ça après deux semaines. Je suis même au même niveau qu'il y a quelques mois. C'est bon signe et j'espère que ça restera comme ça. Je me sens très bien. »

 

 

Sébastien Haller espère très vite retrouver le terrain et surtout inscrit son premier but devant le Mur Jaune du Signa Iduna Park.

« Disons simplement que ce n'est pas le meilleur moment pour franchir cette étape, car cela me prendra quelques mois. L'important est que je ne perde pas trop de masse musculaire. Je dois rester en forme avant de revenir. Sur le terrain, je vais encore travailler avec le ballon. Maintenant, le plus important est que mon corps se sente bien. Mon premier objectif est d'être de retour sur le terrain. Jouer pour 'Le Mur Jaune' et marquer mon premier but. Ce sera un moment magnifique et émouvant »,

a-t-il déclaré.

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 30 Aou 2022 à 11h 03
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?