Sans club depuis 9 mois, Wilfried Bony donne de ses nouvelles et se prononce sur son avenir

625 375

Sans club depuis 9 mois, Wilfried Bony donne de ses nouvelles et se prononce sur son avenir

Sans club depuis 9 mois, Wilfried Bony donne de ses nouvelles et se prononce sur son avenir

Ce mercato pourrait être le bon pour le Champion d’Afrique 2015 qui est toujours à la recherche d’un nouveau challenge après son départ du club Saoudien d’Al-Ittihad.


La dernière apparition de Wilfried Bony dans un match, remonte à octobre 2020 dans le cadre de la dernière journée du championnat d’Arabie Saoudite entre Al-Adalh et Al-Ittihad (0-2). Lors de cette rencontre, l’International Ivoirien s’était offert sa 5è et dernière réalisation dans le championnat avant de quitter Al-Ittihad suite à un commun accord en novembre dernier.

 

 

Libre de tout contrat, l’ancien sociétaire de Swansea a confié à nos confrères de Foot Mercato son envie de jouer de nouveau et se dit prêt à répondre à tout moment.

« J’ai très envie de jouer, je suis impatient. On se tient prêt, ça peut se décanter à tout moment, ça peut venir à tout moment. Bien sûr, c’est long. Depuis le 1er novembre, ça fait pratiquement neuf mois, ça fait long. Un footballeur, ça aime être sur le terrain, avoir la pression des entraînements, du terrain. Je suis toujours motivé. Le jour où je perds ça, le jour où je n’ai plus faim, j’arrêterai. J’ai toujours envie de jouer, de gagner. Je vais bien. Il faut juste que je trouve une équipe pour me permettre de retrouver du rythme. Il me faudra un ou deux mois pour être au top ensuite. C’est normal, je n’ai pas joué depuis huit moi »,

avant de continuer :

« Physiquement, tu peux être prêt, mais si tu n’as pas le rythme, tu ne peux pas être vraiment performant. Il faut que j’enchaîne les minutes avec une équipe pour, au bout de quatre-cinq matches, revenir dans le coup. S’entraîner avec un groupe rend les choses plus faciles. La Covid-19 complique un peu les choses. Mais il faut faire avec. Le plus important, c’est d’affronter les problèmes, de ne pas les fuir. Quel que soit l’endroit où on est, il y aura toujours des problèmes. Je m’adapte. Je suis en famille ici. »

 

 

Sans toutefois dévoiler le nom des clubs, Wilfried Bony a indiqué qu’il a des touches partout dans le monde notamment en Asie où il envisage disputer la Ligue des Champions.

« J’ai des touches en Turquie surtout, en Autriche et quelques pays autour. Il y a aussi eu des approches en Corée du Sud et même en Australie. On est en discussion avec des gens là-bas. On discute pour voir ce qu’il serait possible de faire. L’Australie et la Corée du Sud peuvent me plaire. On cible aussi ces zones-là, par rapport à la Ligue des Champions asiatique, pour se donner aussi d’autres objectifs au cours de la saison »,

a-t-il conclu.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 22 Jul 2021 à 19h 32
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?