Accusé d’avoir mis à la porte un joueur pour son soutien à Drogba, Salif Bictogo donne sa part de vérité

625 375

Accusé d’avoir mis à la porte un joueur pour son soutien à Drogba, Salif Bictogo donne sa part de vérité

Présent sur le plateau de la Grande Team ce lundi 9 mai 2022, le nouveau Président de la Ligue Professionnelle de Football a tenu à dire sa part de vérité concernant l’affaire Koné Ibrahim. Accusé d’avoir libéré le joueur en raison de son soutien indéfectible au projet Renaissance de Didier Drogba, Salif Bictogo a indiqué que Koné Ibrahim avait un rendement moyen raison pour laquelle il a été mis à la porte.

 

 

« C’est un jeune homme qui a été recruté par le Directeur Sportif et qui avait demandé 2 millions de FCFA à la prime à la signature mais nous lui avons remis 500 000 FCFA pour la première phase du championnat et avait 250 000 FCFA comme salaire. Il a son contrat, son bulletin qu’il a signé et nous pouvons le montrer. Il est avant-centre, on a fait 12 journées et il a marqué un but pour à peine un match. Dans son contrat, il est stipulé que quand ton rendement n’est pas à la hauteur de ce que tu demandes, tu peux être libéré et c’est ce que nous avons fait. On ne l'a pas libéré parce qu'il supportait Didier Drogba, ça n'a rien à voir, vous savez comme c'est l'effet de mode chacun essaie de se vendre à sa manière, s'il était vraiment un joueur exceptionnel, je crois qu'il serait dans une autre équipe en ce moment »


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 11 Mai 2022 à 18h 12
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?