FIF : Conditions d’éligibilité, mode de scrutin… ce qu’il faut savoir de l’élection présidentielle

625 375

FIF : Conditions d’éligibilité, mode de scrutin… ce qu’il faut savoir de l’élection présidentielle

FIF : Conditions d’éligibilité, mode de scrutin… ce qu’il faut savoir de l’élection présidentielle

Ils sont 3 pour le moment à s’être déclarés candidats à la succession de Sidy Diallo au poste de Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Ils devront convaincre 81 votants pour accéder au fauteuil. Ce qu’il faut savoir du mode opératoire de l’élection.


Ils animent l’actualité sportive Ivoirienne depuis plusieurs semaines déjà et ce malgré la pandémie à coronavirus. Sory Diabaté, Idriss Diallo, Didier Drogba, soit les 3 candidats déclarés, et leurs équipes de campagnes respectives devront cependant se plier aux statuts adoptés par l’instance du football Ivoirien afin de valider leurs candidatures.

 

 

Dans leur article 41 ci-dessous, les statuts définissent clairement les conditions d’éligibilité.

 

Article 41 : Conditions d'éligibilité

 

1-/ Le Président et les membres du Comité Exécutif de la FIF sont élus par l'Assemblée Générale.

 

2-/ Pour être candidat à la présidence de la FIF, il faut :

  1. être ivoirien ;
  2. avoir au moins 35 ans et au plus 70 ans ;
  3. être présenté avec sa liste de membre du Comité Exécutif par un collectif de, au moins, huit (8) membres actifs de la FIF à savoir trois (3) clubs évoluant en D1, deux (2) clubs évoluant en D2, deux (2) clubs évoluant en D3 et un (1) groupement d’intérêt du football ;
  4. faire acte de candidature auprès de la commission électorale ad-hoc trente (30) jours avant le scrutin ;
  5. jouir de ses droits civils et civiques et ne pas avoir encouru de condamnations à une peine criminelle ou correctionnelle ;
  6. déposer une caution de cinq millions (5 000 000) FCFA par chèque libellé à l'ordre de la FIF au moment du dépôt de la candidature ;
  7. ne pas avoir encouru dans les cinq ans qui précèdent l’Assemblée Générale élective une sanction en application des statuts, règlements, décisions et directives de la FIFA, de la CAF, de l’UFOA et de la FIF ou tout autre organisme sportif.

 

3-/ Les candidats qui obtiennent le tiers (1/3) des voix sont remboursés. La liste des candidats à la présidence est envoyée avec la convocation écrite 15 jours avant l’Assemblée Générale. Elle est également publiée par voie de presse dix (10) jours avant le scrutin.

 

4-/ Les candidats aux postes de membres du Comité Exécutif doivent :

  1. avoir au moins 35 ans et au plus 70 ans ;
  2. résider sur le territoire ivoirien ;
  3. jouir de leurs droits civils et ne pas avoir encouru de condamnations comportant la perte des droits civiques ni de condamnation à une peine criminelle ou correctionnelle ;
  4. n’avoir pas encouru les sanctions sportives telles que stipulées à la lettre g de l’alinéa 2 du présent article ;
  5. ne figurer que sur la liste d’un seul candidat à la présidence de la FIF.

 

Emmenés à convaincre la majorité des 81 membres actifs de la FIF, à savoir les 76 clubs et 5 groupements d’intérêts, les candidats devront cependant garder à l’esprit que d’un électeur à un autre le nombre de voix peut passer au simple au triple. L’article 32 nous donne plus de précisions.

 

Article 32 : Délégués et Votes

 

1-/ L'Assemblée Générale est composée de 162 délégués dûment mandatés par les présidents des membres actifs de la FIF. Les délégués doivent être en mesure d’en produire la preuve à la Direction Exécutive dans un délai de 8 jours ouvrables avant leur participation à l’Assemblée Générale de la FIF.

 

2-/ Le nombre de délégués pour chaque membre actif est fixé à deux (2).

 

3-/ Le nombre de voix par membre actif à l’Assemblée Générale se répartit de la manière suivante :

  1. pour chacun des 14 clubs de D1, trois voix par club ;
  2. pour chacun des 24 clubs de D2, deux voix par club ;
  3. pour chacun des 38 clubs de D3, une voix par club ;
  4. pour chacun des 5 groupements d’intérêt du football, 1 voix par groupement.

 

4-/ En aucun cas, le nombre total de voix alloué pour l’une des catégories ci-dessus ne devra excéder 50% + 1 du nombre total de voix exprimables à l’Assemblée Générale dans son ensemble.

 

5-/ Les voix de chaque membre actif sont exprimées pendant le vote par un seul délégué dûment mandaté et annoncé comme tel avant le début de l’Assemblée Générale.

 

 

6-/ Les membres du Comité Exécutif, les Présidents des Ligues, les Présidents d’honneur et les membres d'honneur, et le Directeur Exécutif de la FIF et son Adjoint, participent aux travaux de l’Assemblée Générale sans voix délibérative ni vote.

 

7-/ Le Comité Exécutif décide de la participation de tiers à l'Assemblée Générale. Ces tiers participent à l’Assemblée Générale sans prendre part aux débats ni aux votes.

 

50% + 1 est la majorité absolue que devra atteindre l’un des candidats au premier tour pour être élu à la Président. En cas de parfaite égalité au 1er tour, un autre tour sera organisé comme il est stipulé dans l’article 42.

 

Article 42 : Mode de scrutin

 

1-/ L'Assemblée Générale élit le Président et la liste des membres du Comité Exécutif de la FIF au scrutin secret et à la majorité absolue. Les bulletins nuls et blancs n’entrent pas dans le calcul de la majorité. Toutefois, en cas de candidature unique au poste de président, le vote est effectué par acclamation.

 

2-/ L'élection du Président a obligatoirement lieu au plus tard le 30 juin suivant la fin de la quatrième année civile de son mandat.

 

3-/ Si, au premier tour, aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue (50% + 1), il est procédé à un second tour au niveau des deux (2) candidats ayant obtenu le plus de voix.

 

4-/ En cas d'égalité des voix au second tour, il est procédé à d'autres tours de vote jusqu'à ce qu'il y ait un élu à la majorité relative.

 

5-/ Les dépouillements se font sur place et en présence de tous les membres de l'Assemblée Générale.

 

6-/ La proclamation des résultats se fait par le président du bureau de vote à l'Assemblée Générale aussitôt les dépouillements terminés.

 

7-/ La liste des membres proposés par le président pour chaque fonction au sein du Comité Exécutif est élue à la majorité absolue (50%+1) des suffrages exprimés.

 

8-/ La commission électorale dont les membres sont élus par l’Assemblée Générale de la FIF, a pour mission d’organiser et de superviser la procédure électorale de la FIF et de prendre toute décision y relative. Les compétences de la commission électorale sont définies dans le Code électoral de la FIF.

 

 

Vous savez tout ou presque de la prochaine élection présidentielle de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). L'élection se tiendra le 05 septembre prochain, la prochaine Assemblée Générale Ordinaire de l’instance prévu le 04 juillet 2020 permettra de mettre en place le Comité Electoral. La liste les 81 électeurs sur ce lien.



Laisser un commentaire

Enregistrés avant et après ce post

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Dim, 31 Mai 2020 à 19h 11
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?