JO : Danho Paulin donne son analyse du parcours des Éléphants et se projette sur choc face à l'Allemagne

625 375

JO : Danho Paulin donne son analyse du parcours des Éléphants et se projette sur choc face à l'Allemagne

JO : Danho Paulin donne son analyse du parcours des Éléphants et se projette sur choc face à l'Allemagne

Chef de fil de la délégation Ivoirienne, le Ministre des Sports et du Développement de l’Economie Sportive a tenu à saluer la performance des Eléphants Olympiques après leur nul vierge face au Brésil. Dans une interview accordée à nos confrères de la RTI, le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire a aussi évoqué la prochaine rencontre face à l’Allemagne qui s’annonce décisive pour les Pachydermes.


Monsieur le ministre, vous avez assisté aux deux premiers matches des Eléphants U23 dans ces Jeux Olympiques de Tokyo, ils ont gagné face à l’Arabie Saoudite (2-1), et ont obtenu un précieux nul face au Brésil. Quel commentaire ?

 

 

Nous sommes venus au nom du gouvernement, du président de la République pour conduire cette délégation importante. Les Jeux Olympiques, c’est la plus prestigieuse compétition internationale au niveau du sport. Nous sommes venus avec six disciplines avec des athlètes que nous avons préparés. Nous sommes venus pour officiellement ouvrir ces Jeux et marquer la présence de notre pays et encourager toutes les disciplines sportives à travers la promotion du sport à porter toujours haut le flambeau de notre pays. Cette première sortie des Éléphants footballeurs ouvre la voie à l’ensemble des compétitions concernant ces Jeux Olympiques. Nous sommes venus donc au stadium international Yokohama avec beaucoup d’appréhension, parce que nous sommes dans une poule extrêmement difficile avec le tenant du titre (Brésil), le finaliste de la dernière édition (Allemagne) mais finalement, les jeunes comme ils nous l’ont promis à Abidjan, ont décidé de se battre pour eux-mêmes, leur carrière, les Ivoiriens et l’honneur de notre pays. Ils l’ont démontré dans leur style de jeu durant ces deux premiers matches, mais aussi par leur témérité. Dans le premier match, ils ont marqué le premier but, ils ont été rattrapés au score, avant la mi-temps. Ce qui aurait pu toucher leur moral mais ils sont revenus dans la deuxième mi-temps avec beaucoup plus de témérité, d’abnégation et au finish, au bout de l’effort, ils ont triomphé. Dans le second, on a senti une équipe plus confiante et déterminée qui aurait pu même gagner la rencontre mais finalement qui a tenu en échec le tenant du titre, le Brésil. Les Ivoiriens ont retrouvé confiance, ils ont eu beaucoup de joie à ouvrir les Jeux olympiques par une victoire. C’est quelque chose qui nous touche. Au nom du président de la République, Alassane Ouattara et du gouvernement, je suis descendu dans les vestiaires pour leur apporter nos félicitations, nos encouragements et leur demander de rester concentré. Nous sommes dans une compétition sportive, c’est le meilleur, le plus concentré qui gagne. Ils ont bien commencé qu’ils continuent ainsi pour mériter toujours la confiance de l’ensemble des Ivoiriens. Ils ont mérité d’ouvrir le chemin de la victoire vers des médailles pour notre pays.

 

Avez-vous encore des appréhensions quand on sait que le prochain match, c’est contre l’Allemagne, qui doit obligatoirement faire un bon résultat ?

 

 

J’ai vu l’équipe d’Allemagne, elle est solide certainement mais sur le terrain ce que nous avons constaté contre le Brésil, elle présente beaucoup de failles. Elle est jouable, tout dépendra de la concentration de nos éléments qui ont certes beaucoup donné contre le Brésil, mais qui doivent encore sortir un grand match contre l’Allemagne le 28 juillet prochain. Je pense qu’avec le rythme et la confiance qu’ils ont affichés aujourd’hui face au Brésil (0-0), ils pourront bien aborder le dernier match de poule. Donc, nous n’avons pas de calcul à faire. Avec l’encadrement technique, je pense que les conseils seront donnés pour qu’ils attaquent le match avec vigueur et témérité.

 

En plus du réarmement moral, le ministère continue de tenir ses engagements à l’endroit des athlètes engagés dans ces Jeux de Tokyo…

 

 

Pour participer aux Jeux Olympiques, c’est un travail de longue haleine, de trois, quatre ans, voire plus pour certaines disciplines. Tous nos athlètes ont été identifiés par le Comité national olympique, les fédérations, ils ont bénéficié de bourses. Nous avons mis en place un plan de préparation pour ces Jeux de Tokyo qui ont été reportés mais nous sommes restés concentrés. Nous avons donné pas mal de moyens pour la préparation technique de nos athlètes. Que ce sont au niveau de l’athlétisme, la natation… Avec le football, il y a sept disciplines dont le tir à l’arc. Certaines disciplines n’ont pas pu se qualifier mais nous pensons que ceux qui sont là ont donné le meilleur d’eux-mêmes et méritent d’être récompensés. Les jeunes ont donné le meilleur d’eux-mêmes, nous nous avons simplement mobilisé les moyens parce qu’ils sont allés chercher dans leurs tripes toute leur dernière énergie pour avancer et nous les soutenons pour qu’ils puissent avoir les récompenses de tous leurs efforts. La compagne ne fait que s’ouvrir. Le vendredi 23 juillet 2021, nous avons compéti en aviron, le samedi 24 juillet courant nous avons débuté avec les compétitions de Taekwondo, judo et de natation. A toutes les étapes, nos équipes seront à leurs côtés pour que le drapeau ivoirien flotte dans le ciel Tokyo.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 26 Jul 2021 à 12h 32
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?