Le message de Drogba aux anciennes gloires recrutées par la FIF et aux Présidents de clubs qui ont boycotté son invitation

625 375

Le message de Drogba aux anciennes gloires recrutées par la FIF et aux Présidents de clubs qui ont boycotté son invitation

Le message de Drogba aux anciennes gloires recrutées par la FIF et aux Présidents de clubs qui ont boycotté son invitation

L'ancien capitaine emblématique et buteur-maison des Éléphants de Côte d'Ivoire, Didier Drogba Tebily, se veut le candidat du rassemblement pour les prochaines élections à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).


Pendant la présentation de son projet largement ambitieux et inédit dénommé "La Renaissance du football ivoirien" aux dirigeants de club à l'hôtel Ivoire, les mercredi 13 et jeudi 14 novembre 2019, il a été très clair.

« Sachez que je ne suis pas venu pour diviser. Bien au contraire, je serai le candidat de tout le monde. Je suis là pour que tous les clubs de mon pays bénéficient des bienfaits de mon projet. »,

a-t-il précisé.

 

 

Avant d'appeler tous ses pairs, gloires du football ivoirien, à l'Union et au rassemblement.

« J'ai appris que certains de mes grands frères ont décidé d'aller chez le Président Sory Diabaté. Je respecte leur choix. Toutefois, je leur demande de me rejoindre. Parce que, j'ai beaucoup de projets pour eux. Les anciens joueurs de notre pays ont beaucoup de difficultés. Je suis donc prêt à participer à mon modeste niveau à leur épanouissement. »,

a-t-il ajouté. C'est d'ailleurs devant des gloires bien connues qu'il a lancé cet appel. Il s'agit d'Alain Gouamené, Koné Baky, Zoro Marc, Ahmed Ouattara, Badra Aliou Siby, Didier Ottokore et Akassou Ghislain.

 

Zoro Marc et Didier Drogba

Zoro Marc et Didier Drogba

 

Abordant le chapitre de certains dirigeants de club qui ont boycotté son invitation, l'ancien champion d'Europe des clubs avec Chelsea a fait savoir qu'il respecte aussi leur position.

« Je sais que des gens ont demandé à certains grands frères, dirigeants de club, de ne pas venir à ma réunion. Ce n'est pas grave. Qu'ils sachent que je viendrai les voir individuellement pour que nous parlions. Je suis convaincu qu'ils apprécieront mon projet qui prône le développement intégral du football ivoirien. »,

a-t-il lancé.

 

 

En clair, l'enfant de Gnaprahio (S/préfecture de Guiberoua dans la Département de Gagnoa) se dit prêt pour métamorphoser le fonctionnement du ballon rond de son cher pays. Mais, il ne pourra le faire sans le consentement de la majorité des clubs.

 

La construction des infrastructures de proximité, la formation des cadres, le bon traitement des joueurs, l'augmentation systématique des subventions, l'arrivée des sponsors et bien d'autres projets ont été promis par l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille.

 

 

Jean-claude Djakus

Journaliste Sportif 

Jean-claude Djakus

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 16 Nov 2019 à 04h 55
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?