Processus électoral à la FIF : De graves accusations portées à l’encontre du Ministre des Sports

625 375

Processus électoral à la FIF : De graves accusations portées à l’encontre du Ministre des Sports

Processus électoral à la FIF : De graves accusations portées à l’encontre du Ministre des Sports

Martial Gohourou a-t-il poussé le bouchon un peu trop loin ? Passé maître dans l’art des sorties virulentes, notre confrère du journal ‘‘Le Rassemblement’’ a en effet surpris davantage ses internautes sur le réseau social Facebook avec son dernier post du jour relatif à la déclaration du Ministre des Sports Danho Paulin lors de sa présentation de vœux aux acteurs du sport à l'auditorium du Ministère des Affaires Etrangères.


Dans sa dernière publication sur la toile, le journaliste et consultant sportif a ouvertement accusé le Ministre des Sports d’être l’un des commanditaires du blocage du processus électoral à la FIF qui a conduit depuis le 24 décembre à la mise sous tutelle de l’instance ivoirienne par la FIFA. Une révélation qu’il s’est résolu à rendre publique ce 7 janvier suite à la posture plutôt positive du Ministre face à la mise sous normalisation de la FIF. Ces propos ci-dessous.

 

 

‘‘

Mise en place d'un comité de normalisation pour la FIF

Paulin Danho jette enfin le masque

 

Cela était su de tous, mais pour le respect de sa fonction, nous n'avions pas voulu révéler à nos lecteurs que le ministre des Sports, Paulin Danho, est l'un des acteurs à l'origine de l'interruption du processus électoral de la FIF. En effet, le patron du sport ivoirien a envoyé en mission son directeur de cabinet, Allah Yao, à Lopou, le village du président de la Commission électorale, René Diby, pour convaincre ce dernier à adopter la posture qu'il a eue, et qui a conduit à ce que nous savons.

 

Depuis le lancement du processus électoral de la faîtière de la discipline reine, Paulin Danho en est un grand acteur. Il faut se souvenir de la fameuse parenthèse de la "cohésion sociale" qui s'était invitée dans les critères de validation des candidatures des prétendants au fauteuil du défunt président de l'institution fédérale, Sidy Diallo. Cela était du fait du Ministre des Sports.

 

 

Ce jeudi 7 janvier 2021, le premier responsable du sport en Côte d'Ivoire, qui est dans le secret des dieux, qui se réjouit que la FIF soit mise sous normalisation, a jeté enfin le masque pour prendre fait et cause pour la FIFA dans le conflit qui l'oppose aux dirigeants fédéraux.

 

Paulin Danho, qui s'est immiscé dans les affaires du ballon rond local, malgré le fait que le politique ne doit pas intervenir dans le processus électoral de l'organe de gestion du football ivoirien, n'a pas été dénoncé à la FIFA à la demande de l'ancien locataire de la maison de verre de Treichville, feu Sidy Diallo. Nous y reviendrons.

’’

Martial Gohourou

(Facebook)

 

 

Alors, Martial Gohourou a-t-il poussé le bouchon un peu trop loin ?

 Martial Gohourou


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 07 Jan 2021 à 23h 01
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?