‘‘Côte d’Ivoire-Algérie’’ : Patrice Beaumelle et Max-Alain Gradel plantent le décor avant le choc

625 375

‘‘Côte d’Ivoire-Algérie’’ : Patrice Beaumelle et Max-Alain Gradel plantent le décor avant le choc

‘‘Côte d’Ivoire-Algérie’’ : Patrice Beaumelle et Max-Alain Gradel plantent le décor avant le choc

A la veille du choc face à l’Algérie comptant pour l’ultime journée de la poule E, le sélectionneur des Eléphants et l’attaquant de Sivasspor se sont présentés en conférence de presse d’avant-match ce mercredi 19 février 2021. A défaut d’avoir un match de gala en raison du nombre de points des deux équipes, le technicien Français est conscient qu’il faudra tout donner pour passer en 8ès de finale. Tout comme son sélectionneur, l’ancien Toulousain s’attend à un match rude face au Champion en Titre.


Patrice Beaumelle

 

 

Le choc face à l’Algérie

 

« Je pense que depuis le début de la compétition, dans chaque poule, il y a des finales. Ce sera un match électrique. Concernant les questions sur les mathématiques, on est obligé d’arriver au calcul. Toutes les équipes qui ont quatre points peuvent se qualifier. Le plus important, c’est préparer notre match. Faire un calcul pour savoir si on est sûr de se qualifier, il faut attendre. Je m’occupe de la Côte d’Ivoire. On fera le point après les matches du jour. Nous avons manqué de concentration dans le match contre la Sierra-Leone. Nous avons été punis. J’ai dit à mes garçons, la coupe d’Afrique nécessite la concentration. On s’attendait à un match de gala. Mais ce qui fait la beauté du football. On s’est préparé pour jouer les trois matches en respectant les trois équipes. Tous les matches sont compliqués. C’est ce qui rend cette compétition magique. On prépare chaque match pour donner le meilleur de nous-mêmes. Il faut être plus tueur, plus déterminé. »

 

Les nouvelles de Badra Ali, Eric Bailly et Wilfried Zaha

 

 

« Badra ? C’est toujours difficile ce qu’il vit. Il s’est senti responsable. Nous l’avons entouré. Je lui ai dit cela arrive aux grands joueurs. Sur l’action, il s’est fait mal au genou. Il a fait tous les examens. Tous les voyants sont au vert pour qu’il joue. Mais nous sommes vigilants. Concernant l’infirmerie, Éric Bailly est toujours sous contrôle du staff médical. Il ne s’est pas entraîné les deux derniers jours. Il récupère bien. Nous espérons compter sur lui pour le match contre l’Algérie. Zaha fait ses soins. Il est tombé sur son épaule. Les joueurs récupèrent bien. J’espère que tout le monde récupère bien et frais pour le match. Le pire scénario serait de ne pas être qualifié avec quatre points. Je rêve d’avoir des joueurs efficaces. Ce qui va être important, c’est la fraîcheur physique et mentale, la détermination, la concentration. »

 

Gradel

 

 

« Algerie-Côte d’Ivoire, ça va être un grand match entre deux grandes nations. Le plus important dans un match c’est de se créer des occasions. Après, il faut les finir. Je ne sais pas comment on peut appeler ça, mais nous allons travailler pour nous améliorer. Je n’aime pas parler de revanche. Mais c’est clair que nous devons gagner. »

 

Propos retranscrit par Fernand Dédeh


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 19 Jan 2022 à 11h 45
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?