Election CAF : Les candidatures soumises à la FIFA, une mauvaise nouvelle pour Jacques Anouma ?

625 375

Election CAF : Les candidatures soumises à la FIFA, une mauvaise nouvelle pour Jacques Anouma ?

Election CAF : Les candidatures soumises à la FIFA, une mauvaise nouvelle pour Jacques Anouma ?

Après avoir vu son nom sur la liste des candidatures éligibles dévoilée jeudi dernier par la Commission de Gouvernance de la CAF, le candidat Ivoirien doit-il craindre un revirement de situation avec l’intervention de la FIFA ?


Après les contrôles d’éligibilité des candidats pour les postes de Président de la Confédération Africaine de Football (CAF) effectués par sa Commission de Gouvernance, c’est au tour de la Commission de Contrôle de la FIFA de se saisir des dossiers de candidature.

 

 

Si tous les voyants pour briguer la présidence de la sont au vert pour Augustion Senghor et Jacques Anouma selon la CAF, en sera-t-il de même pour la FIFA dont la décision de contrôle des candidatures a été actée hier après une réunion avec le comité d’urgence de la CAF sur demande du Président par intérim de la CAF, M. Constant Omari ?

 

Avant le 24 décembre 2020, la réponse à cette question aurait été un grand OUI. Mais depuis la mise sous normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et surtout des raisons évoquées pour la prise de cette décision de la part de la FIFA, la réponse n’est plus si évidente.

 

Et pour cause, dans son courrier en date du 24 décembre 2020 adressé au Directeur Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) - Sam Etiassé, la FIFA évoquait la fin de l’exécutif de la FIF depuis le 25 février 2020 sans en préciser les conséquences sur l’attribution du parrainage accordé le 07 novembre 2020 par le défunt président Sidy Diallo à Jacques Anouma. Une fin de mandat évoquée une nouvelle fois dans le communiqué, de même 24 décembre, du Bureau du Conseil de la FIFA annonçant la nomination d’un comité de normalisation pour la FIF.

 

Désormais invitée par la CAF a se prononcer sur l’éligibilité des candidats à la succession d’Ahmad Ahmad, la FIFA va-t-elle déclaré nul le parrainage de l’exécutif ‘‘forclos’’ de la FIF ? où tous simplement se plier aux délibérations de la Commission de Gouvernance de la CAF présidée par l’Ivoirien Me Michel Kizito Brizoua-Bi ? La reponse dans les jours à venir.

 

 

Note d’information de la CAF

‘‘

Processus électoral à la Présidence, au Comité exécutif de la CAF et au Conseil de la FIFA

 

A la demande du Président par intérim de la CAF, M. Constant Omari, une réunion du comité d’urgence s’est tenue en visioconférence ce samedi 09 janvier 2021, suite à la publication des travaux de la Commission de gouvernance.

 

M. Michel Brizoua-bi, Président de la Commission de gouvernance assistait à la séance en qualité d’invité.

 

Le Comité d’urgence a décidé de ce qui suit : 

  • La Commission de Gouvernance de la CAF devra soumettre, à la Commission de Contrôle de la FIFA, les candidatures reçues pour le Poste de Président de la CAF, étant entendu que le Président de la CAF a vocation à devenir le Vice-Président de la FIFA.
  • La Commission de Gouvernance de la CAF devra déterminer, avec la Commission de Contrôle de la FIFA, une date d’officialisation dans les plus brefs délais, de la liste définitive de tous les candidats à toutes les élections à savoir : membres du Comité Exécutif, membres Conseil de la FIFA et Président de la CAF.

 

 

Fait au Caire le 9 janvier 2021

’’



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Dim, 10 Jan 2021 à 17h 39
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?